Les beaux gosses à Manchester!

Kevin et Perry se la pètent velu à Manchester

M: Ouh, les jolies fleurs! Il ne t’a pas trop manqué cette semaine?

K: meuuuuuuh non !

M: dis la vérité à maman, mon chéri.

K: meuuuuuuuuuuh non je te dis….

M: je te dis que si, poussin !

K: laisse-moi, t’es plus ma copine !

P: Wesh, wesh mon frère !

K: La vie d’moi, Perry! Alors, Manchester?

P: Trop fort mec, délire grave, je kiffe à donf !

K: t’as vu Oasis ?

P: t’es qui toi d’abord pour poser des questions ?

K: euhhhhh…ben moi, quoi…

P: Trop fort mec, délire grave, le kif de la mort ! Wesh, mon frère, la vie d’moi j’rappelle plus j’planais ma race total !

K: Et comment va ta tatie ?

P: c’te vieille peau ? m’en bats les couilles, mec ! t’sais quoi mon frère, y’a deux sortes de gens dans la vie nous et les nains de jardin…

K: ‘tain Perry, tu l’as dit…

P: alors les nases, du nouveau pendant qu’j’étais pas là?

K: me suis fais chier à donf…

P: allez, mon frère, bois un coup !

K: santé Perry, scuse,  je veux dire Pellagher….tranquille, mec ! Putain de semaine d’enculé de mes couilles, rien branlé d’autre que me repasser le Cd d’Oasis…j’connais les mots par cœur…

P: T’apprends ces putains de mots par cœur ? Pas cool mon frère…t’es pas à l’école ducon !

M: Bonjour mon petit Perry ! tu t’es bien amusé à Manchester ?

P: Oh oui, merci Madame. Mais j’ai eu bien froid !

M: Dis donc, mon petit Perry, mais qu’est-ce que c’est que cette barbichette ? Te voilà un grand garçon maintenant !

P: C’est trop gentil, Madame !

Eh, mon frère, tu sais quoi, j’ kiffe ta mère grave!

K: Wesh mon frère, j’comprends grave,  j’me f’rais bien la tienne..

P: J’ai envie d’aller me faire deux trois connards de la City tu t’ramènes?

K: Trop cool, mec ! Eh maman, tu nous prépares des œufs coques pour quand on revient ?

M: je peux savoir pourquoi vous utilisez ce drôle de langage ?

K: c’est à moi qu’tu causes, la meuf?

M: pourquoi  donc parles- tu avec cet accent stupide du nord ? C’est ridicule !

K: t’as rien compris, wesh ! Moi j’existe ! Toi t’es rien, t’es plus ma copine !

Leave a comment

Filed under Free translation, Le gueuloir du vendredi, Translations, Translators

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s